VOTRE MAGAZINE N° 92 EST EN KIOSQUE
VOTRE MAGAZINE N° 92 EST EN KIOSQUE

Quand la Catalogne Imprime sa Marque

29 Sep Quand la Catalogne Imprime sa Marque

Ils sont industriels, artisans, ingénieurs ou simplement d’excellents techniciens. Leur point commun ? Avoir la bonne idée au bon moment et le savoir-faire qui va avec. Dans cette catégorie des Géo Trouvetout et des MacGyver, la Catalogne aligne son lot de personnalités qui ont contribué à changer le quotidien et font rayonner la Catalogne.

Yogourt et bouillon déshydraté

Il était une fois un immigré turc sépharade, Isaac Carasso. Inspiré par les yogourts qui existaient de tous temps dans les Balkans, il commença à vendre ceux de sa fabrication aux pharmaciens de Barcelone, dès 1919. Le produit devint vite la coqueluche de la bourgeoisie. Voilà comment est née l’une des plus grandes marques de produits lactés du monde : Danone ! Autre légende : dans leur salon de thé du Passeig de Gràcia, juste avant la guerre d’Espagne, Lluís Carulla et Maria Font servent un excellent bouillon de volaille qu’ils entreprennent de déshydrater. Le succès de « Gallina blanca » est foudroyant. Commercialisé aujourd’hui sous la marque Avecrem, le petit dé qui donne du goût est vendu dans plus de 150 pays dans le monde. Décidément les juifs de Turquie ont la bosse du commerce ! à son arrivée à Barcelone, Isak Andic vendait des vêtements sur les marchés, mais en 1984, il décide d’ouvrir la première boutique Mango sur le Passeig de Gràcia. Bingo ! Un chiffre d’affaires en explosion, des milliers de points de vente à travers le monde, une boutique on-line, et bien sûr, un siège au cœur de la capitale catalane ! Le saviez-vous ? Quand vous sucez une Chupa Chups, sachez que le logo est signé Salvador Dalí. Un bon signe. Vous devez le bonbon rond à bâtonnet à Enric Bernat, fils et petit-fils de confiseurs, qui ne voulait pas que les enfants se salissent les mains !

La beauté sinon rien

Commercialisée pour la première fois en 1958, à 1 peseta l’unité, la Chupa Chups est encore le deuxième bonbon le plus vendu dans le monde. à cinquante ans, Ricardo Fisas se retrouve au chômage et décide de créer un catalogue de produits de beauté, avec au départ simplement 5 crèmes. Quarante ans plus tard, Natura Bissé est une marque phare du secteur, 100% catalane, présente dans plus de 110 pays, qui opte un bien-être à base de plantes. Un must aux états-Unis ! Au départ, une idée toute simple : des patchworks, des imprimés et du surbrodé asymétrique. Trente ans plus tard, Desigual, la firme du Suisse Thomas Meyer et du Catalan Manel Adell, emploie 3 000 personnes dans le monde et réalise un chiffre d’affaires exponentiel.

Le luxe accessible

Les produits dérivés, foulards, bijoux, sacs, cartonnent aussi et imposent un petit grain de folie dans les garde-robes. Envie d’un Vuitton et pas les moyens ? La Catalogne a ce qu’il vous faut avec les sacs, bijoux et accessoires « Tous », la marque au petit ours. Inventée par Rosa Oriol à partir de sa ligne de bijoux, elle s’est d’abord implantée au Japon, puis à Paris et à New York. Elle aligne fièrement plus de 400 boutiques réparties sur 37 pays. Aujourd’hui les filles de l’intéressée sont aux commandes et les plus grandes stars arborent la marque. Par aillleurs, Custo a su créer un look surfer chic qui sent la côte ouest, et Rosa Clarà habille les plus belles mariées de la planète. Connaissez-vous la marque d’huile d‘olive la plus vendue au monde ? Non, elle n’est pas espagnole, ni italienne, ni provençale, ni grecque. Elle est née à Tarrega en 1896 sous l’impulsion d’Antoni Pont et Dolores Creus, qui produisaient olives et fruits secs. L’huile vierge extra Borges, commercialisée par Borges international trône sur les gondoles de 110 pays, en affichant clairement son origine catalane. Autres liquides, autres réussites : La success story de la famille Torres est assez incroyable.

Bacchus est Catalan

C’est tout simplement le plus grand producteur de vin au monde, qui possède des vignobles dans le Penedès, le Priorat, la Californie, l’Australie, le Chili. Sa ligne de produits inclut pratiquement tous les cépages existants, mais aussi des spiritueux remarquables et même, un très remarqué vin sans alcool. Enfin, quand on est installé dans des chais modernistes signés par Josep Puig i Cadafalch, et qu’on est né en 1551, on n’a plus de quartiers de noblesse à conquérir. Codorníu est tout simplement la plus vieille firme de Catalogne et même de l’état espagnol. Soixante millions de bouteilles de son Cava sont exportés tous les ans depuis le sanctuaire familial de Sant Sadurni d’Anoia.Dans tous les domaines de l’économie, les Catalans excellent.

Noblesse oblige

Il faudrait encore citer les marques de moto mythiques que sont Derbi, Montesa, Ossa et Bultaco, la légendaire voiture Hispano-Suiza, ou encore la gestion visionnaire du Barça, transformé en entreprise performante. Les héritiers de la thalassocratie catalane du XIIIe siècle ont bien retenu la leçon : travailler, voyager, apprendre et créer, avant de convaincre et de vendre. Un proverbe espagnol dit que les Catalans font du pain avec des pierres. Bien vu !

Pas de commentaire

Poster un commentaire