VOTRE MAGAZINE N° 98 EST EN KIOSQUE
VOTRE MAGAZINE N° 98 EST EN KIOSQUE

Beget

16 Nov Beget

Blotti au creux des montagnes, dans l’Espace Naturel de l’Alta Garrotxa et la comarca du Ripollès, le petit village de Beget charme instantanément le visiteur. Ses murs de pierre, ses ruelles pavées et son église romane témoignent d’une longue histoire pyrénéenne… Patrimoine, donc, mais aussi gastronomie et balades au programme.

Clic-Clac

C’est par une route tortueuse qu’on rallie Beget, petit village de la comarca du Ripollès, en passant soit par Figueres et Castellfollit de la Roca, soit par Prats de Mollo et le Col d’Ares. Dans ce dernier cas, peu avant d’arriver, on découvre les ruines rougeâtres du bien nommé château de Rocabruna qui se dresse au sommet d’une colline, offrant un avant-goût des paysages sauvages qui encadrent Beget.

Travelling Avant

Avec ses murs en pierre et ses rues pavées, ce petit village blotti au creux des montagnes, à 541 mètres d’altitude, séduit d’emblée. On est tout d’abord frappé par la splendeur de l’église romane Sant Cristofol, si imposante qu’elle semble disproportionnée par rapport à la taille du village.

Beget2Zoom

On entre ensuite dans le cœur de Beget par un charmant petit pont. Les ruelles étroites nous mènent rapidement au bout du village, jusqu’à l’auberge El Forn, un établissement familial et emblématique qui a accueilli Jordi Pujol, Sergi Lopez ou encore le footballeur Victor Valdes, comme en témoignent les photos accrochées aux murs.

Flash

Ici, se côtoient quatre générations… Et autant de souvenirs. Un morceau d’histoire locale que le patron, Enric, raconte volontiers. La vie du temps des cultures vivrières en terrasses, du charbon de bois que l’on partait troquer à Camprodon,… Les habitants de Beget ont aussi connu les déferlements de Républicains en 1939, lors de la Retirada, pour lesquels on faisait bouillir des pommes de terre. Mais aussi un incessant commerce de contrebande, frontière oblige : le village de Lamanère se trouve à quatre heures de marche seulement.

Travelling arrière

Puis, « lorsque la route est arrivée, les gens sont partis ! » conclut Enric. Aujourd’hui, Beget a trouvé un second souffle avec l’arrivée de Barcelonais qui ont élu ce village de charme comme lieu de résidence secondaire, mais aussi d’étrangers, qui se sont installés et travaillent ici. Et, miracle ! Beget compte désormais une douzaine d’enfants, pour quelque 80 habitants vivant pour la plupart dans des mas excentrés.

Flou artistique

Le tourisme s’est également développé, à échelle humaine toutefois, grâce à la beauté du village, mais aussi de son environnement, que l’on découvre au fil de sentiers balisés, à pied, en VTT ou à cheval.

Contrechamp

Avant de partir, offrez-vous un bon repas dans l’un des établissements du village… Nous sommes ici dans la Catalogne du terroir, de la montagne, la Catalogne de la charcuterie, des grillades et des plats généreux. De quoi vous laisser un souvenir gourmand de Beget.

Pas de commentaire

Poster un commentaire