VOTRE MAGAZINE N° 130 EST EN KIOSQUE
VOTRE MAGAZINE N° 130 EST EN KIOSQUE

Escaladei

14 Mar Escaladei

Au cœur des montagnes du Montsant, dans leur splendeur aride de monde minéral découverte d’un lacet à l’autre, s’élèvent les ruines de la chartreuse d’Escaladei, la toute première de la péninsule ibérique fondée par des moines provençaux au XIIe siècle.

Escaladei2Clic-clac

Un berger ayant rêvé que des anges montaient au ciel, au moyen d’une échelle adossée au tronc d’un pin à cet endroit précis, les moines y virent un signe du divin et décidèrent d’y construire le prieuré qui allait donner son nom au Priorat tout entier.

Travelling avant

Pendant sept siècles, les moines ont planté et cultivé des champs, des vignes et créé des moulins, faisant la richesse d’un site pourtant désolé. Autour des ruines, on devine le dessin presque estompé de ce quadrillage de cultures diverses, partiellement occupé par la vigne royale qui donne aujourd’hui l’un des meilleurs vins du monde, écrasé de soleil et de pierres.

Zoom

Une façade baroque s’élève, avec son fronton dentelé, seule et décharnée comme un sublime décor de cinéma. Ses niches, très hautes, abritent encore des statues. Dans l’enfilade, au milieu des touffes de thym et des pierres sèches, des cyprès dessinent une colonnade sombre, comme pour rendre hommage à l’ouvrage des hommes.

Escaladei3Flash

Des voûtes miraculeusement préservées, jetées comme un pont entre hier et aujourd’hui, mènent à trois cloîtres, dont on devine encore l’assise des colonnes. A terre, la splendeur de chapiteaux qui racontent l’histoire du gothique et du roman sur les terres catalanes et se délitent en silence, poignants.

Travelling arrière

On devine la splendeur passée de cette chartreuse dont le prieur régnait sur toute la contrée et exerçait même un droit de justice sur l’ensemble des villages qui forment aujourd’hui le Priorat. Le vaste réfectoire, les dimensions de l’église, tout indique travail, puissance et opulence.

Flou artistique

Pour que le visiteur mesure bien le sens de la claustration en ce lieu isolé, une cellule a été reconstituée, avec son petit jardin attenant, qui était censé figurer pour le moine qui l’habitait, la Création dans son ensemble et qu’il cultivait jalousement.

Contrechamp

Face aux montagnes inhospitalières, dans ce monde sec de pierres calcaires, la foi a permis l’éclosion miraculeuse d’un haut lieu spirituel et d’une oasis de vignes, de champs de blé et de vergers, comme un jardin d’éden sur lequel veillent encore les ruines somptueuses de la chartreuse. Elles vous habiteront longtemps.

Pas de commentaire

Poster un commentaire