VOTRE MAGAZINE N° 114 EST EN KIOSQUE
VOTRE MAGAZINE N° 114 EST EN KIOSQUE

LA GASTRONOMIE DES REGIONS : La Côte de Barcelone

30 Sep LA GASTRONOMIE DES REGIONS : La Côte de Barcelone

Ce vaste territoire englobe 100 km de plages généralement sableuses, ornées de belles stations balnéaires comme Sitges, Castelldefels ou encore Arenys de Mar, de belles villes au passé moderniste et industriel comme Sabadell ou Terrassa, un des plus grands vignobles d’Europe et les merveilles de la capitale comtale.

Côté mer, au nord, le Maresme est le domaine du vin de dénomination Alella, des dolmens, et de la mémoire du grand architecte et historien d’art Puig i Cadafalch. à Mataró, la belle capitale aux accents mêlés, ne manquez sous aucun prétexte la Maison Coll i Rigas une merveille signée de sa main aux faux airs orientalistes. Elle s’inscrit dans un ensemble architectural aussi riche que divers qui va des balbutiements du modernisme à l’épanouissement du Noucentisme. Vous ne manquerez pas de goûter au passage les haricots blancs aux seiches, la grande spécialité locale, mais aussi les calamars grillés servis avec une sauce Romesco. Mataró est un grand port de pêche et un grand pourvoyeur de poisson frais pour Barcelone. Plus au sud, le Baix Llobregat aligne ses quatre magnifiques plages, mais surtout la beauté du delta du Llobregat, une zone humide lagunaire peuplée d’oiseaux à deux pas de l’aéroport et de Barcelone.

Toujours Gaudí

La star architecturale de la région est sans conteste possible la Colonie Güell à Santa Coloma de Cervelló, signée Gaudí, et notamment sa crypte inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco, qui préfigure la Sagrada Família. Son compagnon, Jujol, a créé à Sant Joan Despí de véritables chefs d’œuvre comme la Torre de la Creu. Les paysages, tranchés, montagneux, incluent les pics dentelés de Montserrat, creusés de grottes, sculptés de concrétions calcaires et le paysage presque japonais des collines qui jouxtent Barcelone par le nord, derrière le Tibidabo.  L’un des must gastronomiques reste la volaille (poulets, chapons, pintades) dite de Pota Blava (à patte bleue), la grande race autochtone, à la chair ferme et goûteuse… Quant au Parc Agraire du Baix Llobregat, le potager de Barcelone, il cultive l’excellence grâce à ses artichauts et cerises connus bien au-delà de la région. Tous ces produits se retrouvent sur les tables des restaurants du Baix Llobregat et, pour les amoureux de la cuisine de la mer à Castelldefels, rendez-vous obligé des gastronomes et des people. Le Garraf, allongé contre les contreforts qui comprennent le parc naturel du même nom présente deux joyaux, la jolie ville côtière de Vilanova i la Geltrú, et surtout, le village de Sitges, charmante cité de pêcheurs sublimée au début du siècle par le modernisme. Sitges est devenu le Saint Trop’ catalan.

Invitation au voyage

Après une bonne salade locale « Xató », dégustez un riz à la sitgetana, avec du poisson, des fruits de mer et de la viande, et arrosez le de Malvoisie, un excellent produit local ! Vous voilà en pleine zone de production des vins du Penedès, un paradis de l’œnotourisme avec de grandes caves historiques à visiter absolument comme celles de Torres ou de Codorniu. Le cava s’invite sur les tables, il accompagne à merveille le poulet aux raisins, la soupe au congre ou les macaronis à la morue. En remontant vers le nord, le Vallès Oriental, décliné en deux comarques, possède deux villes industrielles au très riche patrimoine architectural, Terrassa avec sa Seu d’Egara riche de dix siècles d’histoire, et Sabadell et son patrimoine moderniste, décliné en demeures privées, marchés et abattoirs publics. Ici, l’esmorzar de forquilla foisonne de trésors comme le canard aux salsifis ou le lapin aux champignons. Les cheminées des anciennes usines griffent le ciel, pour la plupart transformées en friches culturelles, à proximité immédiate du magnifique monastère de Sant Cugat. Plus au nord encore, le Vallès Occidental s’élance à l’assaut des premiers contreforts du Montseny où se blottit la station thermale de Caldes de Montbui avec son temple romain. Granollers, la capitale, a gardé la marque d’un passé industriel glorieux et ses petits déjeuners pantagruéliques incluent les pieds de porc ou les calamars farcis. Enfin, n’oublions pas que le territoire comprend Barcelone, la cité monde aux saveurs planétaires. La Côte de Barcelone est une invitation au voyage.

Pas de commentaire

Poster un commentaire