VOTRE MAGAZINE N° 111 EST EN KIOSQUE
VOTRE MAGAZINE N° 111 EST EN KIOSQUE

LA MONTAGNE SANS SKI : SIMPLEMENT GENIAL !

05 Jan LA MONTAGNE SANS SKI : SIMPLEMENT GENIAL !

Toutes les études le démontrent, l’appel de la montagne n’agit pas que sur les skieurs : il draine une foule intergénérationnelle qui aime l’altitude, la neige et surtout, la foule d’activités qui gravitent autour des stations et rendent la montagne si belle !

Il ne faut pas être un champion du schuss pour aimer la montagne. D’ailleurs, les plaisirs de la glisse se déclinent presque à l’infini. Au rayon des classiques, bien sûr, la bonne vieille luge tient le haut du pavé, plébiscitée par les enfants et les parents accompagnants ! Elle est suivie depuis quelques années du snake gliss, qui garantit de beaux fous rires aux groupes d’amis et aux familles : deux façons de se laisser porter sur les pentes et de goûter les plaisirs de la poudreuse sans s’embarrasser de considérations techniques ! Au rayon des nouveautés un peu loufoques, deux machines concentrent les feux des projecteurs. D’abord, le véloski qui dévale les pentes et stoppe grâce à un système de freinage avec les pieds. « J’ai 62 ans, je ne sais pas skier, mais franchement, je le regrette depuis que j’ai découvert cet engin. Maintenant, je comprends le plaisir de la vitesse sur la neige, c’est fabuleux » déclare Marie, boulangère habituée à la chaleur du four. Encore plus insolite et pourtant prisé des toutes les générations, le segway des neiges : fini les chaussures mouillées, les glissades, il suffit d’avancer et de regarder le paysage ! Autre glisse merveilleuse dans le crissement soyeux de la glace qui s’écorche, le patin à glace : certaines stations ont leur patinoire, et rien n’est plus intergénérationnel que ce sport qui ne demande aucune initiation préalable, se pratique à tout âge, et donne lieu à des spectacles féériques. Enfin, pour ceux qui ne veulent faire aucun effort, rien ne vaut la balade en chien de traîneau le long des pistes forestières, pour admirer les décorations naturelles que crée le givre dans les sapins et jouir de la vitesse, une fourrure sur les genoux, en rêvant de steppes et de lointain. Voilà déjà plusieurs façons de glisser sans skier qui vous garantissent des journées bien remplies !

Avancer sans skier

évidemment, la façon la plus simple d’aborder les espaces enneigés, celle que les hommes ont toujours pratiquée, c’est la marche. Toutes les stations proposent des chemins damés où s’aventurer pour vivre la nature au plus près, chaudement chaussés, un bâton à la main. C’est là que vous pourrez donner le meilleur de vous-même en pratiquant la marche nordique, rythmée par le balancement de vos bras, ou encore la marche afghane qui règle vos pas sur votre respiration. C’est celle que pratiquent, dans les plus hautes montagnes du monde, les fameux sherpas ! Si vraiment vous voulez décupler vos forces, la marche rapide reste possible, elle est excellente pour le cœur ! Le tout est praticable dans les espaces plus ou moins enneigés et vous garantit de belles balades tranquilles, juste à votre rythme, sans quête de la performance. Vous n’avez pas peur de quelques courbatures ? Essayez donc les raquettes. Inventées par les trappeurs contraints de parcourir des centaines de kilomètres dans la poudreuse profonde, elles permettent de poser le pied en toute tranquillité sans risque de s’enfoncer… à condition de bien lever la jambe pour dessiner le pas !

Des défis insolites

« Je suis un skieur correct, mais je me tourne de plus en plus vers les excursions en raquettes. Je suis un fan des lacs, et en général pour en atteindre les abords, on n’a pas le choix. Les raquettes, c’est la liberté complète, on va où on veut » explique Ludo, guide touristique. D’ailleurs, dans tous les cas, ne partez pas sans votre appareil photo ou votre smartphone. Il serait regrettable de rater la course rapide d’un isard ou le vol d’un aigle de Bonelli. Les Pyrénées restent avant tout un merveilleux espace sauvage ! Vous ne skiez pas mais vous aimez les émotions fortes ? Un peu partout, vous trouverez des cascades glacées à escalader, piolet et cordes en mains. Un exercice très physique mais des sensations merveilleuses au bout, dans le camaïeu de transparence des glaces, avec selon Gemma, coach sportif « l’impression d’être à la fois immobile et en mouvement, parce qu’on est quand même dans la course de l’eau ». Inutile de dire que les Pyrénées Catalanes, qui comptent trois parcs naturels, sont riches de ces cours d’eau dont l’hiver impérieux a suspendu le geste. Elles recèlent d’ailleurs une autre merveille : les lacs. Certains s’aventurent à leurs risques et périls sur la surface gelée, mais d’autres ont la curiosité d’aller voir sous la glace, sagement reliés à deux instructeurs, un plongeur et un moniteur qui reste à l’extérieur. « C’est une expérience inouïe. Je plonge normalement dans la réserve de Banyuls, mais là, ça n’a rien à voir, le spectacle c’est la lumière, tout ce bleu qui vient d’en haut, c’est fabuleux. En plus, je n’ai pas eu froid du tout, les combinaisons sont au top » explique Philippe, cadre administratif. Pour Guy, chef d’entreprise, la glace évoque un autre défi : la conduite ! Vous pouvez aussi, en effet, vous offrir toutes les émotions d’un dérapage contrôlé sur une surface gelée ! Si votre soif d’aventure est inextinguible, allez jusqu’au bout de votre fantasme de trappeur : dormez donc dans un igloo, certaines stations le proposent. Vous verrez comment un élément apparemment hostile peut devenir une protection par le simple génie humain ! Bon, il est aussi possible que vous adoriez la neige, contemplée depuis l’intérieur, comme un joli décor d’hiver sur une carte postale d’enfance ! Dans ce cas, les jokers se bousculent : indémodables, immémoriales, les eaux chaudes vous attendent. Bien sûr il y en a presque partout dans les centres de balnéothérapie des stations. Mention spéciale bien sûr à Angléo (aux Angles) et Caldea (en Andorre) qui savent décliner tous les plaisirs des eaux, et offrent en sus toute une gamme de soins liés au bien-être : hammam, sauna, massages aux huiles essentielles, massages ayurvédiques. N’hésitez pas à vous renseigner sur les sources naturelles, celles qui soignent depuis deux millénaires les courbatures, la sensation de froid ou les rhumatismes comme à Dorres, Llo, Saint Thomas, Tredòs dans la Val d’Aran, ou encore à Caldes de Boí. Ah, le plaisir de nager dehors, le nez gelé par l’air vif, le corps bien au chaud, avec le cirque magnifique des montagnes à perte de vue ! N’oubliez pas non plus que nos Pyrénées offrent un patrimoine roman de toute beauté qui invite à la promenade, des ermitages et sanctuaires suspendus et charmants, des marchés hauts en couleurs et des centaines de boutiques souvent luxueuses histoire d’apprécier un bon vieux shopping ! Enfin, les nuits sont aussi blanches que la neige avec des dizaines de spectacles, concerts et discothèques de plein air au pied des pistes ! Comme quoi, avec ou sans ski, la magie agit !

Pas de commentaire

Poster un commentaire