VOTRE MAGAZINE N° 90 EST EN KIOSQUE
VOTRE MAGAZINE N° 90 EST EN KIOSQUE

Le bon goût de la fête ! 

05 Déc Le bon goût de la fête ! 

C’est le moment d’en profiter. Si l’Eixample a le goût du chic et du beau, il cultive aussi celui du bon. Entre les marchés et les bonnes tables, petite sélection à destination des gourmands et gourmets !

eixample11A Barcelone, le bon vivre est partout. Imaginez, on compte en moyenne un bar ou restaurant pour 130 habitants. C’est dire s’il y a l’embarras du choix. Pour quelques tapas, une bonne fideua, un délicieux vermut ou une expérience plus gastro, l’Eixample n’est pas en reste. A condition d’éviter les attrape-touristes et de savoir pousser la porte qu’il faut. Cap Catalogne vous sert quelques bonnes adresses sur un plateau.

Les indémodables au charme d’antan

Parmi les grands classiques et les indémodables de qualité, le Café del Centre reste une valeur sûre. Il s’agit là d’un café emblématique situé carrer de Girona. Avec plus de 140 ans au compteur et un comptoir tout droit sorti du XIXe siècle, le Café del Centre cultive cette atmosphère chaleureuse d’antan avec ses tables en marbre, ses colonnes en fer forgé et ses airs de bohème chic. Pour un café, quelques tapas ou un concert de piano, dépaysement total. Sur le Passeig de Sant Joan, discret mais non moins digne d’intérêt, la Granja Lido vaut le détour. Dans une ambiance de cantine familiale, depuis 1939, on se laisse surprendre par le menu du jour en rez-de-chaussée ou par les recettes traditionnelles catalanes au premier étage. Canelons, croquetes de carn d’olla, artichauts panés ou encore morue aux oignons confits pour les basiques. Plus contemporain, le tartare de thon ou la timbale de poire au foie gras gratiné avec du brie… Pour ceux qui en ont assez des fausses promesses des menus à rallonge, le Bar Gelida, situé carrer Diputacio depuis 1947, vous réconciliera avec ces établissements sans prétention d’où l’on ne ressort jamais déçu. Le Bar Gelida, c’est ni plus ni moins le rendez-vous obligatoire des aficionados de « l’esmorzar de forquilla ». Avec ses recettes simples élaborées à base de produits locaux, l’établissement propose de divins calamars farcis comme de succulentes « truitas » ou encore un délicieux lapin au four. Le tout accompagné d’un « porro » de vin. Une adresse 100 % fait maison ! Même combat à la Bodega del Poblet, cachée carrer Sardenya. On est loin des bodegas branchées de l’Eixample mais il n’en demeure pas moins que le côté suranné du lieu garantit une ambiance authentique et typique, loin du flux de touristes. Idéal pour boire un bon vin ou un vermut accompagné de tapas, telles que les « bunyols » de morue, les œufs farcis ou encore la mousseline de morue à la confiture de framboise. Sans oublier le célèbre « montadito » au foie gras de xerès et au vinaigre de Modène.

eixample10Bouillonnement de tables « tendance »

Dans le registre plus branché, plusieurs restaurants viennent faire briller l’Eixample. Au rang desquels, on retiendra le fameux duo Boca Chica et Boca Grande. Un bar à cocktail et un restaurant mitoyens, nichés au fond du Passatge de la Concepcio sur le Passeig de Gràcia. Si les cocktails sont divins mais chers, si la carte du restaurant se veut variée et les plats copieux, on retiendra surtout l’incroyable déco de ces deux lieux. A l’atmosphère baroque délirante et feutrée du bar répond le jardin intérieur luxuriant du restaurant. Pour les porte-monnaie plus garnis et les grandes occasions, il serait dommage de manquer le Roca Moo, le restaurant étoilé situé carrer Rossello, au rez-de-chaussée de l’hôtel de luxe Omm. Dirigé par les frères Roca, le Roca Moo réinvente la cuisine catalane en mode gastro dans une atmosphère épurée et cosmopolite. Dans le même registre, l’hôtel Mandarin Oriental sur le Passeig de Gracia peut se targuer d’abriter deux restaurants dirigés par des chefs étoilés : Carme Ruscalleda pour le Moments et Angel Leon pour le Bistreau. Du très haut de gamme dans un cadre au design sophistiqué et unique. A déguster avec émerveillement !

Coup de fourchette en vogue

Parmi les bonnes adresses en vogue actuellement, un peu moins prestigieuses mais tout aussi courues, le Café Tarannà, situé carrer Viladomat à Sant Antoni. Devenu « the place to be », le Café Tarannà est dans toutes les bouches barcelonaises. Un bar-restaurant au style vintage scandinave, tout de vert et blanc habillé. On y vient pour l’ambiance cool, pour le côté décontracté, pour les sandwichs écolos, pour boire un vermut ou se délecter d’une pâtisserie. Modernité, qualité et simplicité sont les maîtres mots de ce café que l’on décrit comme un miracle ou une oasis de rêve ! Autre bon plan, qui n’a rien de médical, si ce n’est de prendre le plus grand soin de vos estomacs les plus délicats et exigeants, la Taverna del Clinic, carrer Rosello. Une taverne pas comme les autres où chef et sommelier ont à cœur de proposer leurs dernières nouveautés. On y sert des produits de proximité triés sur le volet. Immanquables, les patatas bravas qui vous feront rapidement oublier celles servies sur la Rambla… Le jambon ibérique et les gambas d’Arenys de Mar viendront vous réconcilier avec la simplicité sublimée. On notera que le chef est passé par les cuisines de Can Fabes, restaurant étoilé désormais fermé de feu le grand chef Santi Santamaria.

eixample12Marchés incontournables 

Et enfin, parce qu’il n’y a pas que le marché de la Boqueria à Barcelona, un petit crochet par les marchés de l’Eixample s’impose. Après cinq ans de travaux, le Mercat del Ninot offre 48 stands de produits frais et une série de bars dans une atmosphère post-industrielle à découvrir. Le spectaculaire Mercat de Sant Antoni, l’un des plus anciens de la ville, regorge lui aussi d’étals gourmands. Quant au Mercat de la Concepcio, au-delà d’être un splendide marché aux fleurs, il y a fort à parier que vous y trouverez des produits frais d’excellente qualité. Enfin, dernier bon plan à ne pas manquer, le Mercat des Encants. Un marché aux puces unique de par sa structure en miroir inversé. Idéal pour chiner et faire de bonnes affaires. Spécialement recommandé pour manger sur le pouce avec vue sur la Tour Agbar et le musée du design. Ici, on fait la queue pour goûter aux brochettes-collier de pommes de terre !

Pas de commentaire

Poster un commentaire